Comment le tome 1 de Sangs Éternels a atterri au Top 10 du classement des ventes amazon dès sa parution ?

 

Je n'ai pas publié mon roman dès qu'il était prêt à être publié ! Non, ça n'aurait probablement pas eu le même résultat dans les mêmes délais.

Pourquoi ? Je suis convaincue que l'on peut écrire la plus belle histoire de tous les temps mais si personne ne le sait alors cette histoire passera totalement inaperçue. Elle serait totalement perdue au milieu de cette masse virtuelle.

Tellement d'histoires sont publiées !

 

Alors comment faire quand on publie en indépendant pour la 1ere fois, que l'on n'est pas connu et que l'on a aucune communauté ?

 

Les idées que je vais vous donner sont mon retour d'expérience, elles ont fonctionné pour moi dès mon premier roman. Cependant il convient d'être conscient que ce sont les lecteurs qui feront le succès de vos romans et personne d'autre.

 

Je vais vous parler uniquement de ce que j'ai expérimenté. Pourquoi ? Je ne connais pas le reste.

 

1 ==> vous écrivez seul dans votre coin ?

  • C'est ce que j'ai fait. Je ne suis pas passée par une plate forme d'écriture comme Wattpad , je n'avais pas d'instagram, de page facebook auteur, je ne connaissais pas d'auteur pour me guider dans la façon d'écrire.

  • Je ne connaissais pas le milieu de l'édition et des chroniqueuses.

  • Je n'avais aucune communauté littéraire.

  • J'ai fait la formation des Bookleaders en parallèle de l'écriture pour apprendre à publier en auto-édition.

  • Vous trouverez bon nombre de conseils et tuto sur les sites auteurs, donc même si vous êtes seul, observez ce qu'ils font, cela peut donner des idées.

 Même si vous êtes seul, pas grave ! Lancez-vous quand même, écrivez... tout commence par là ;-)

 

2 ==> les Bêta-lecteurs.

  • Pour ma part, c'était très important d'avoir un retour objectif sur mon histoire. J'ai cherché dans mon entourage si j'avais des lectrices/lecteurs bit-lit. J'en avais très peu. Je n'ai pris que des personnes étant dans ma cible. Je considérais que les fans de thriller par exemple ne pouvait pas me faire un retour pertinent.

  • J'ai laissé des petites cartes dans des lieux de passage avec mon adresse mail pour que des Bêta-lecteurs viennent à moi. Ça a marché ! Le bouche à oreille à fait son œuvre.

  • J'ai donc écrit mon 1er jet. Je l'ai relu et je leur ai envoyé une version bourrée de fautes. Sur les 8 Bêta-lecteurs à l'époque, j'ai eu vraiment de très bons retours. Une seule personne n'a pas aimé. 7/8 m'ont conforté dans l'idée qu'il fallait que je fasse le nécessaire pour trouver ma communauté de lecteurs.

 

3 ==> les chroniqueuses (désolée, Messieurs, je ne connais pas de chroniqueurs)

  • 2 mois avant la publication, j'ai cherché des chroniqueuses désireuses de lire des nouveaux auteurs et/ou de la bit-lit. Ça n'a pas été facile car la bit-lit connaît déjà de nombreuses sagas et l'on pourrait penser que tout a été écrit. De plus les chroniqueuses ont des PAL bien fournies et suivent pour la plupart des auteurs connus et reconnus, des maisons d'édition. Mais il faut s'accrocher !!!

  • j'ai passé 1 mois à fouiller le web pour trouver les blog de Bit-lit et les comptes facebook. Je ne connaissais pas encore instagram. Puis j'ai attendu leur réponse. D'ailleurs je les remercie de m'avoir quasiment toutes répondu.

  • J'ai dû proposer le tome 1 de Sangs Éternels à plus de 50 chroniqueuses. 8 ont accepté de me lire avant la sortie et m'ont fait des supers retours. D'ailleurs elles ont été prêtes à sortir leur chronique en même temps que la publication du tome 1. Elles ont été extrêmement bienveillantes pour un premier roman et m'ont donné de la visibilité sur leurs réseaux sociaux. Vraiment je les remercie encore ! Sans elle, je n'aurai pas eu autant de visibilité.

 

5 ==> les lecteurs VIP.

  • J'avais donc mes Bêta-lectrices/eur, des chroniqueuses.

  • J'ai cherché des lecteurs VIP ! Sur mes cartes, laissées un peu partout, j'avais précisé que je recherchais des bêta-lecteurs et des lecteurs VIP. Ce n'est pas du tout le même accompagnement. Pour les lecteurs VIP je vérifiais uniquement qu'ils lisaient de la Bit-lit.

  • Mes lecteurs VIP ont lu mon roman, finalisé au format numérique 1 mois avant sa sortie, la même version que celle des chroniqueuses.

  • Les lectrices/eurs VIP doivent absolument être dans votre cible. Le but est de leur offrir votre eBook et s'ils ont aimé et qu'ils en ont envie, ils vous mettent un commentaire sincère et honnête sur les réseaux sociaux et/ou amazon.

 J'ai conservé peu de lecteurs VIP. Je prends toujours plaisir à offrir à un petit groupe et suis toujours surprise de voir certain(e)s acheter malgré tout mes romans. Merci <3

6 ==> donner pour recevoir

  • j'ai donc offert environ 60 eBooks du tome 1 (8 chroniqueuses et une 50aine de lecteurs VIP)

  • j'ai récolté 8 superbes chroniques et une quinzaine de commentaires amazon. Pour la plupart, je ne connaissais pas ces personnes, il n'y avait pas d'affectif. C'était un sacré pari ! Mais cela m'a assuré d'avoir quelques commentaires sincères et honnêtes. D'ailleurs ils ne m'ont pas tous mis 5 étoiles sur amazon.

  • Tout ça c'était déjà énorme quand on démarre de 0 pour mettre la magie en route. Je publiais avec de la visibilité.

  • Le bouche à oreille, les réseaux sociaux, amazon et BoD ont fait le reste.

 

7 ==> ouverture aux réseaux sociaux.

  • j'ai créé ma page facebook et mon compte instagram 1 mois avant la publication du tome 1. Les services presse et le bouche à oreille ont fait le reste.

  • Forcément j'ai démarré sans followers ! Faut bien démarrer !

  • La publication, les chroniqueuses, les lecteurs VIP et les lectrices/eurs ont fait le reste.

 

8 ==> le cercle vertueux.

  • devant l'engouement de ma saga, le tome 1 a été chroniqué plus de 50 fois (il est encore chroniqué), les partages sur les réseaux sociaux, le bouche à oreille des lectrices/lecteurs, les ventes ont décollé de ouf pour un 1er roman.

  • Je suis resté 2 semaines dans le top 10 des ventes amazon, presque 1 mois dans le top 50 ! incroyable pour une inconnue. MERCI !!!

  • Amazon m'a vite proposé des pushs (e-mail envoyé aux lecteurs), des promos diverses et variées. J'ai systématiquement accepté les promos car je me suis vite rendue compte qu'elles relançaient les ventes de TOUS les formats.

  • BoD (mon éditeur à la demande) a envoyé (et continue d'envoyer des brochés aux chroniqueuses qui leur en font la demande) et m'a invité en salon. MERCI BoD !!!!

 

9 ==> ne publier pas trop vite.

  • Oui, une fois le roman écrit, corrigé, couverture faite, on peut être pressé de publier. Je conseille de prendre son temps, que ce soit pour son 1er roman et même après.

  • Peut-être que quand on a une grosse communauté, il y a moins d'effort à faire... je ne sais pas.

  • Personnellement, j'ai toujours :

    • mes Beta-lectrices. L'équipe a totalement changé depuis mon 1er roman et me suit maintenant pour tous mes romans (Merci les filles, vous êtes formidables).

    • ma super correctrice

    • ma narratrice

    • mes lectrices/eurs VIP et les chroniqueuses qui acceptent de me lire en eBook un mois avant la sortie d'un roman. Ce ne sont pas toujours les mêmes, tout dépend de leur disponibilité. Il n'y a pas de stress à avoir, chroniques et commentaires arrivent maintenant tranquillement dans le temps.

    • Des partages avec des auteurs et des lecteurs...

    • depuis le tome 4, j'offre les premiers chapitres aux abonnés de ma newsletters pour les récompenser. Je ne sais pas si cela a un impact sur la visibilité. À ce stade là, c'est d'avantage l'envie de faire plaisir à mes fans qui me motive.

  • Entourez-vous d'une équipe bienveillante ! Ça aide beaucoup quand on est auteur indépendant, on peut avoir des coups de fatigue, de doute... notre team est là pour réconforter quand on a besoin ;-)

 

10 ==> voici mon pense-bête de publication.

  • C'est le mien, il correspond donc à ce que je fais moi ;-) CheckListPublication

  • vous pouvez vous en inspirer si comme moi, vous préférez ne rien oublier. C'est typiquement un exemple de ce que je fais pour diminuer la charge mentale.

  • Je l'imprime à chaque nouveau roman et je planifie, note ce que j'ai fait.

 

11 ==> faites votre propre stratégie de publication.

  • Prenez ce qui vous convient, allez lire les conseils des autres auteurs.

  • Plus nous partageons, plus nous nous enrichissons.

  • Prenez votre temps 8-D

  • Action !

 

LogoFlo2