Tous les jours, nous avons besoin de notre créativité, ne serait-ce que pour résoudre nos problèmes, contourner nos difficultés. La créativité nous permet d'imaginer des solutions. Tout ce que nous sommes capables d'imaginer, nous serons capables de le réaliser, pour peu que nous ayons envie de passer à l'action.

   Nous serons plus efficaces pour trouver des solutions si nous ne sommes pas submergés par nos émotions et/ou le stress. A contrario plus nous éprouvons des émotions et/ou du stress, plus notre créativité diminuera. Pourquoi ? Parce que nous regardons alors dans une seule direction, nous perdons la vision d'ensemble. Si notre cerveau est déjà accaparé pour faire face à des émois, des difficultés... alors nous diminuons nos capacités.

   À mon avis, il est donc important de garder le contrôle de nos émotions et de notre mental. Ces deux choses nous permettrons d'avoir le maximum de capacités pour réagir face à une situation.

   Par exemple, avoir une routine du matin, méditer sont des bons moyens de garder le contrôle. Évidemment il existe d'autres moyens et nous pouvons les cumuler.

   Au jour le jour, nous avons besoin de booster notre créativité et encore plus si nous avons un objectif à atteindre.

 

1 ==> Savoir pourquoi on veut atteindre son objectif ?

Ces questions nous pouvons nous les poser quelque soit l'objectif. Cependant prenons l'exemple de l'écriture

  • veut-on exorciser une peur, le passé... ? Observez...

  • faire passer un message ? Lequel ?

  • vous aimez rêver et vous voulez en faire profiter les autres ?

  • vous vous raconter toutes sortes d'histoires et l'écriture est le seul moyen pour qu'elles sortent de votre tête ?

  • vous souhaitez aider les autres ? c'est souvent le cas avec le développement personnel : vous avez peut-être éprouvé une difficulté, vous l'avez surmonter et vous souhaitez partager expérience et techniques...

  • … toutes les raisons sont valables.

     

Bien évidemment vous pouvez garder les raisons pour vous. Peu importe votre motivation, c'est elle qui vous fera tenir sur la durée.

Le fait d'avoir posé cette réflexion, votre cerveau va se « cabler » pour faire le travail à faire et créer en cohérence de votre besoin personnel.

 

2 ==> Pour qui souhaitez-vous atteindre votre objectif ?

  • Je serai tentée de dire que la 1ere réponse doit être pour vous !

  • Je pense qu'il est essentiel de faire ses choix de vie pour soi et non pas pour ses parents, sa famille, le regard des autres... si vous le faites pour quelqu'un d'autre que vous, vous aurez des difficultés à maintenir le cap dans le temps. Il est peut-être important de travailler sur votre besoin de reconnaissance.

  • Je suis profondément convaincue que personne d'autre que vous ne peut vous donner ce dont vous avez besoin. C'est ma croyance et c'est pareil pour moi : je suis la seule à pouvoir combler mes besoins.

    • Pourquoi ? Vous avez une idée consciente de votre besoin, mmm... derrière il y a tout un aspect inconscient que vous ne maîtrisez pas. Si vous attendez que quelqu'un comble votre besoin, cette personne va essayer de combler ce qu'elle pense que vous avez besoin en fonction de son vécu à elle, de ses croyances et non en fonction de votre besoin réel. Ça ne peut donc pas marcher et vous ne serez jamais comblé. Il faut donc arrêter d'attendre après les autres et plutôt se poser pour savoir ce que l'on veut et le mettre en œuvre ;-)

 

Une fois que l'on a admis que nous faisons les choses pour nous avant tout (peu importe la raison), considérons l'écriture.

  • Vous ne pouvez pas écrire pour tous les mondes ! Non, impossible. Peut-être que vous finirez par avoir des millions de lecteurs et je vous le souhaite, mais il n'y aura jamais tous les humains de la planète Terre.

  • Se poser la question de notre lectrice/eur type. Qui est cette personne ? Son âge, son sexe, ses idées, ses goûts, son mode de vie... Pourquoi mon histoire va l'intéresser ? Vous pouvez déterminer son profil.

  • Bien évidemment vous n'écrivez pas pour cette personne puisque vous écrivez pour vous. Cependant considérer qui est susceptible de vous lire permettra à votre cerveau d'installer une cohérence vis-à-vis de votre cible.

 

3 ==> Avoir le feu sacré pour s'y mettre souvent... chacun sa fréquence.

  • Une fois que l'on a cerné ce que l'on voulait, pourquoi ? qui va en bénéficier... ? notre cerveau va se mettre en route pour créer dans ce sens sans s 'éparpiller dans tous les sens. Une certaine logique inconsciente va s'installer pour atteindre notre objectif.

  • Plus nous nous y mettons souvent et plus ce sera facile d'aller au bout car nous nous installons alors dans une dynamique.

  • Voir http://www.florencebarnaud.com/pages/en-route-pour-un-nouveau-projet/38153016.html

 

4==> S'octroyer du temps pour soi.

  • Pas pour votre projet ! Non, pour vous. Choisissez les plages horaires où vous menez à bien votre projet et choisissez les moments où vous ne faites rien ! Vous pouvez vous balader, écouter de la musique, bailler aux corneilles, contempler, méditer, respirer, cuisiner juste pour le plaisir ...

  • Le cerveau a besoin régulièrement de ne rien faire. C'est son fonctionnement normal. Alors respecter ce moment où il fait du tri, archive, se débarrasse, clôture des vieilles affaires... il fera de la place.

  • Donc pendant que vous pensez ne rien faire, votre cerveau travaille pour vous... il fait du tri. De nouvelles idées auront alors la place de germer.

 

5 ==> Attention à la charge mentale ! Décharger !

  • Si vous êtes constamment en train de penser, un truc en enchaîne un autre à une vitesse vertigineuse alors vous cogitez ! Pas grave, il suffit d'en prendre conscience. Cette cogitation diminue votre pouvoir de création.

  • Déchargez ce trop plein, écrivez sur un tableau, post-it, agenda, prise de note sur téléphone... là où c'est le mieux pour vous. Tout ce que vous avez peur d'oublier, écrivez-le quelque part.

  • Les trucs du passé, les personnes … faites un travail sur vous. Tout ce qui est passé, n'appartient plus au présent. Ça n'a donc plus lieu d'exister.

  • N'hésitez pas à noter toutes les idées qui vont vous inspirer, que ce soit des faits divers, personnels, publics, privés, des scènes qui émergent, des événements, des couleurs, des sons, des chansons, une découverte de trait de caractère intéressant, le petit truc dans un film, une série, une histoire qui vous touche particulièrement... bref, tout ce qui nous touche d'une manière ou d'une autre.

  • Choisissez le ou les supports qui vous permettent de décharger votre cerveau.

 

Perso, je me donne des rendez-vous avec moi-même et je note tout le reste sur oneNote. Si c'est trop long à noter sur le moment, alors je m'enregistre et je me l'envoie par mail, je le traiterais quand ce sera l'heure.

 

6 ==> Action !

  • Commencez par vous donner du temps rien qu'à vous. Le petit moment où vous êtes tranquille et puis connectez vous à votre objectif tous les jours. Votre cerveau va se mettre en branle pour réussir.

 

LogoFlo2